Éoliennes offshore en Corée du Sud

La quatrième économie du continent asiatique a décidé de miser sur l’éolien offshore.

eolienne.JPGConscientes du potentiel du pays en termes d’éolien marin les autorités sud-coréennes ont officialisé le 2 novembre dernier un projet de « mégaferme » en mer Jaune, au large de la côte sud-ouest du pays, dont le coût total a été évalué à environ 6 milliards d’euros.

Pour financer ce projet, les grands noms comme Daewoo Shipbuilding ou encore Hyundai Heavy Industries sont parties prenantes pour intervenir dans ce projet. De plus, Séoul y contribuera à hauteur de 19 millions d’euros.

Ce projet consistera en l’érection de cinq cents turbines d’une capacité de 2500 MW qui devraient entrer en service en 2019, sachant que vingt premières éoliennes d’une capacité annuelle de 5 MW seront construites d’ici 2013 à titre expérimental. Chantier qui s’imposait d’autant plus que la Corée du Sud importe actuellement 97 % de son électricité et demeure très dépendante des énergies fossiles.

« Compte tenu de la rareté des terrains dans notre pays, les parcs éoliens offshores causent moins de dommages à l’environnement [...] tout en étant une source d’énergie beaucoup plus prometteuse que leurs homologues terrestres », affirme le ministère.

video : éolienne off shore du monde

Les commentaires sont fermés.